top of page
  • lotusvillage

Pour l'amour de Moi et de Soi...

Me montrer a toujours été difficile. Me mettre en avant sur les réseaux et partager des photos de moi est un vrai challenge… là où ça semble très facile pour certains.


Mon rapport au miroir a toujours été compliqué... Lui et moi on s'est très très longtemps ignorés. Et nous nous en portions très bien comme ça. Après mon cancer et les cicatrices qui en sont restées, le regard a été encore plus compliqué... Pendant des années, je ne parvenais pas à me mettre torse nu. Un buste sans tétons, on le remarque... La réalisation de tatouages 3D a été une vraie délivrance… j’ai commencé à oser.



Je ne me suis jamais aimé. Ce qui a amené à une vraie déconnexion avec mon corps. Un rejet qui a donné tout pouvoir à mon mental. Petit, pas très musclé, mal dans mon corps... j'ai développé quelque chose d'autre : l’écoute, l’humour, le sens de l'autodérision et de la répartie. La reconquête du reflet dans le miroir a été, et est toujours aujourd'hui, un travail quotidien.

Au dire des personnes que j'accompagne, je suis un bon thérapeute, un bon coach. J'aime passionnément ce que je fais, et voir ceux qui me font confiance aller mieux et s'épanouir est pour moi la meilleure des récompenses. J'ai confiance en mes capacités à lire et sentir les personnes, et à savoir où aller et quoi dire pour les aider à se libérer.

Mais comme on dit, les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés (si un thérapeute vous dit le contraire, ne le croyez pas !)

Comme j’ai coutume de dire "Je suis sur le même chemin que vous, juste un peu plus loin… ».



De toutes les formations que j'ai faites, il en est une qui m'a le plus appris... l'expérience. L'expérience de mon travail personnel, qui continue encore aujourd'hui et l'expérience que j'ai pu construire avec toi, toi que j'ai pu aider et qui m'a tout autant aidé en retour.

La vie est bien faite... elle nous renvoie des miroirs pour nous montrer à travers les autres ce que l'on ne veut pas voir en soi car trop douloureux. Aider les autres ça a été m'aider moi-même...


Aujourd'hui je sens qu'une autre étape est arrivée… Il est temps pour moi de m'ouvrir davantage à toi, personne connue ou inconnue. J'ai décidé de me montrer, dans mes victoires et mes challenges, d'exister à tes yeux... et aux miens.

J'écris depuis des années un journal de bord de mes douleurs et de mes difficultés. Je le partage parfois lorsque mes mots peuvent aider certaines personnes à surmonter leurs maux.



Aujourd'hui, en lisant Les mots d'une personne que j'estime beaucoup, quelque chose a cliqué. Le partage de mes propres expériences lors de mes coachings permet une résonance chez les autres. Pourquoi ne pas faire la même chose ici ? Après tout, c'est aussi ce vers quoi je tends dans mes podcasts.


Alors voilà, je me lance le défi de partager avec toi, chaque jour pendant au moins 30 jours, une tranche de vie, une part de mon introspection, de mes expériences, de mes hauts et de mes bas.

Ce sera 30 jours d'accès à ce que ma pudeur m'a toujours retenu de faire, c'est-à-dire parler de moi. Et en toute humilité, j’espère que, comme disaient les mots de cette personne dans sa publication, parler de moi sera un peu comme parler de toi...


Lucas



Comments


bottom of page